LDJ

Ceux qui ont pris la peine de visionner le film de Camille Robert « MANIFESTATION PRO ISRAELIENNE ou les israéliens imaginaires »dans lequel Eyal Sivan, cinéaste israélien, décrypte les arguments des manifestants pro-Israël qui soutiennent les attaques militaires israéliennes contre la bande de Gaza, se souviennent peut-être d’un jeune sioniste français ( peut-être membre ou sympathisant de la LDJ ) qui expliquait qu’actuellement le principal ennemi des juifs français n’était pas le FN de Marine Le Pen ( pour les autres il est toujours temps en cliquant ici. ).

Celle-ci l’avait pris de vitesse en justifiant, le 1er août sur RTL, l’existence de ladite LDJ( organisation interdite en Israël et aux USA ) quelques jours après qu’un demande de dissolution ait été faite le 28 juillet 2014.

Voir l'article du monde  et surtout les liens concernant plus particulièrement la LDJ.