Aube Dorée

Depuis les élections de mai, trois élus du parti néo-nazi grec Aube dorée siègent à Strasbourg. Ils viennent de se faire remarquer pour des embauches douteuses parmi leurs collaborateurs.

Le règlement en question remonte à 2009: il est interdit, pour les eurodéputés, d'embaucher un membre de leur famille parmi leurs assistants. Une certaine tolérance prévalait lors du mandat précédent (2009 - 2014). Mais la période de transition est terminée, et la règle est stricte depuis mai: impossible d'employer son mari, sa femme ou ses enfants, pour éviter tout conflit d'intérêts.  

Lire la suite sur le blog de Ludovic Lamant en cliquant ici.