Renault trucksAprès l’annonce hyper médiatisée d'une petite cinquantaine de recrutements chez une des filiales de Renault au Mans, on apprend maintenant ( 28 avril 2015 ) que Renault Trucks SAS souhaite supprimer 591 postes en restructurant son organisation commerciale au siège de la société basée à Saint-Priest (Rhône).

Pour faire bon poids, bonne mesure ( ? ), l’entreprise annonce dans le même mouvement la  création de 79 postes.

 La perte sèche s’élève tout de même à 512 personnes laissées sur le carreau.