FN Fenouillard 2Tout fout le camp, même les fascistes ne respectent plus les traditions familiales !

Lundi 4 mai, les dirigeants du FN ont décidé de suspendre de son statut d’adhérent JMLP pour les propos qu’il avait réitéré dans le torchon fascistoïde Rivarol, d’autre part une assemblée générale devrait être convoquée dans les trois mois pour supprimer le statut de président d’honneur.

Ce faisant, ils renouent avec une veille pratique politique fasciste : en 1943 Mussolini lui-même avait été « démissionné » et arrêté sur décision de son propre parti face à la progression, certes lente, mais inexorable des forces alliées, sans doute déjà pour sauver les meubles. Il avait été libéré par un commando nazi et mis à la tête de la République de Salo.

Notre vieux con national aura-t’il droit lui aussi à sa petite république de Salo ?  On prétend, mais ce ne sont que des rumeurs, que dans la faschosphère nombreux sont les groupuscules prêts à lui accorder le droit d’asile !!!

Ceci dit, ironie mise à part, la décision peut avoir des conséquences encore difficiles à prévoir sur ledit FN en recherche de respectabilité. Le vieux débris a encore un pouvoir de nuisance fort comme il l’a prouvé le 1er mai.

 

FN Fenouillard 3