HomophobieLundi 28 septembre 2015, e tribunal correctionnel du Mans a condamné  Louis Nogues, conseiller municipal du Mans pour ses propos  tenus en février dernier faisant l’amalgame entre l’homosexualité et la zoophilie.

Jugé le 14 septembre dernier, le conseiller municipal exclu du FN depuis, hier après-midi le verdict est tombé : 2000  d’amende pour « injure publique en direction d'un groupe en raison de son orientation sexuelle », alors que le procureur avait requis une amende de 3 000€. L'association Homogène, constituée partie civile, avait réclamé 2 000 € de dommages et intérêts. Louis Noguès devra leur verser 1 500 €.

L’individu a enfoncé le clou en  annonçant sans vergogne  qu’il a  l’intention de faire appel"au nom de la liberté d'expression".