Vade retro satanasUn prêtre traditionnaliste, le Père Hervé Benoît chapelain à la basilique de Fourvière (Lyon), a estimé, dans un article intitulé « Les Aigles (déplumés) de la mort aiment le diable ! » paru sur le site intégriste «  Riposte catholique », que les victimes du Bataclan sont  les "frères siamois" de leurs bourreaux, s’en prenant notamment au groupe Eagles of Death Metal qui jouait le vendredi 13 novembre dans la salle parisienne :

« Regardez les photos des spectateurs quelques instants avant le drame. Ces pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique (...). Ce sont des morts-vivants. Leurs assassins, ces zombis-haschishin, sont leurs frères siamois.[…] Le signe de la mort et du chaos ne flotte pas que sur les rues de Paris, un vendredi soir maudit. 130 morts, c'est affreux! Et 600 morts, c'est quoi? C'est le chiffre des avortements en France le même jour ».

 

Pour ceux qui veulent se rendre compte par eux-mêmes.