Valls 49En cette année  électorale en France, l'épique d'experts chargée d'attribuer les " cretin awards" risque de voir sa charge de travail sérieusement alourdie en 2017.

Cependant, bien que n'étant qu'au tout début du mois de Janvier ( exactement le 7 janvier 2017 ), parmi les prétendants à l'investiture de gôche pour les présidentielles nous nous devons de distinguer l'ancien premier ministre de Hollandie Manuel Valls. En déclarant dans« L’Emission politique » sur France 2 , jeudi 5 janvier 2017 : « On m’a imposé le 49.3 », tentant ainsi de faire porter sur les députés frondeurs la responsabilité de son utilisation massive du 49.3, l'ex-premier ministre distance nettement ses concurents dans le "foutage de gueule".