Valls

En ces semaines électorales, le crétinisme s'en est donné à coeur joie à tel point qu'il était difficile de faire une sélection.

La fièvre présidentielle passée nous tenons cependant à distinguer le petit Manuel Valls pour sa persistance dans le manque de scrupule et notamment pour une déclaration qu'il a fait au Journal Du Dimanche en date du 13 mai 2017. Extrait :

" De manière immodeste, je pense qu'on a besoin de moi."