29 mars 2017

Rémi Fraisse: la famille met en cause l’impartialité des juges.

A lire sur Médiapart ( pour ceux qui le peuvent ) un article de Michel Deléan qui revient sur le procès des assassins de Rémi Fraisse : "Affaire Rémi Fraisse: la famille met en cause l’impartialité des juges. Une requête en suspicion légitime est déposée par les avocats de la famille Fraisse, qui demande que le dossier soit repris par d’autres magistrats que ceux de Toulouse. Orientée dès le départ, l'instruction s'achève en effet sans aucune mise en examen. La famille de Rémi Fraisse, le jeune homme tué par la grenade offensive... [Lire la suite]
Posté par Nogent revo à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2016

Barrage de Sivens : définitivement enterré !

Le tribunal administratif de Toulouse  arrêtait, sans recours possible, le premier juillet 2016, que le barrage de Sivens ne relevait pas de l'utilité publique soulignant au passage que le surdimensionnement du projet est plus du à des services entre amis qu'à autre chose. L'arrêt note également les graves atteintes portée à l'environnement. Le projet définitivement enterré sera remplacé par une retenue d'eau beaucoup plus petite et construite ailleurs que sur la zone humide. Rémi Fraise et les zadistes étaient donc dans le... [Lire la suite]
Posté par Nogent revo à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 décembre 2014

Mort par grenade offensive : un précédent.

Suite à la mort de Rémi Fraise, Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur de Hollandie, a affirmé sans aucune vergogne et à plusieurs reprises qu’il n’y avait jamais eu de mort causée par l’usage de grenades offensives. Cet oubli volontaire ou non est une façon d’effacer le décès de Vital Michalon à Creys-Malville en 1977. Alain Fessard revient sur ces événements dans un article sur médiapart.
Posté par Nogent revo à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,